Lorsqu’on souhaite tomber enceinte, on désire à tout prix que cela se produise le plus vite possible. Dans cette optique, on n’hésite pas à tester tout ce qui se dit sur la conception : préférez certaines positions sexuelles, faire le poirier… On évite certains gestes supposés entraver la conception : prendre une douche ou uriner après avoir fait l’amour… Ces pratiques ont-elles réellement une incidence sur la conception ? On vous éclaire sur 4 idées reçues sans incidences pour tomber enceinte.

 

Envie d’un bébé : peut-on uriner après l’amour ?

Pour de nombreuses femmes, faire pipi après avoir fait l’amour est un impératif. Pour certaines, c’est même le meilleur moyen d’éviter les infections urinaires. Beaucoup se posent la question : est-ce que le fait d’uriner après l’amour diminue les chances d’avoir un bébé ? Et bien, sachez que cela n’a aucune incidence sur les chances de conception.

Un éjaculat contient entre 20 et 400 millions de spermatozoïdes. Juste après l’éjaculation, plus de 65 % d’entre eux se libèrent du sperme et commencent à entamer leur périple vers le col de l’utérus. Le reste stagne dans les substances non séminales pour ensuite s’écouler du vagin. Au moment où vous allez uriner, le spermatozoïde le plus rapide aura déjà rejoint le col de l’utérus. En bref, tout ce qui s’écoule de votre vagin n’aurait jamais atteint votre col.

Prendre une douche après l’amour : une mauvaise idée quand on veut un bébé ?

Une rumeur affirme que prendre une douche après avoir fait l’amour nuirait aux chances d’avoir un bébé. Cette rumeur est sans fondement. À la fin d’un rapport sexuel, comme évoqué plus haut, les spermatozoïdes pénètrent rapidement dans le col de l’utérus. Il est donc impossible qu’ils s’écoulent du vagin. 

Plus encore, même une douche vaginale ne peut prévenir la conception puisqu’une fois leur course vers le col entamé, les spermatozoïdes restent hors de portée de la solution utilisée lors de la douche. Néanmoins, il est fortement déconseillé de pratiquer des douches vaginales, car ces dernières peuvent profondément endommager la flore naturelle.

Faut-il rester immobile après l’amour pour tomber enceinte ?

Pour rendre un rapport fécondant, il faudrait rester immobile après l’acte sexuel, avec les deux pieds en l’air… Une astuce de grand-mère pour tomber enceinte encore très tenace même à notre ère. Mais dans la réalité, rester immobile après l’acte sexuel n’a aucun impact sur les probabilités de tomber enceinte. Cela a été même prouvé par une étude menée par l’University of Southampton (Royaume-Uni).

De même, faire le poirier après l’amour ne vous aidera pas à tomber enceinte. Encore une fois, que vous le fassiez ou non, les spermatozoïdes trouveront toujours leur chemin. Scientifiquement parlant, c’est la qualité de la glaire qui influe le plus sur la vitesse de progression des spermatozoïdes.

Faut-il privilégier une position sexuelle pour tomber enceinte ?

Les positions adoptées lors des rapports sexuels n’ont pratiquement aucune incidence sur les chances de concevoir. Le plus important est que les spermatozoïdes soient bien déposés dans le vagin. Le reste est laissé à la nature. Il n’y a donc pas de meilleure position pour tomber enceinte car aucune ne peut le garantir à 100%.

De plus, même si le désir d’enfant est grand, il faut toujours faire passer le plaisir avant tout. La peur de ne pas tomber enceinte ne devrait donc pas vous éviter de faire l’amour dans les positions où vous ressentez le plus de sensations et le plus de plaisir.