Fertilité sur le couple : quelles sont les conséquences ?

Tout comme le mariage, avoir un bébé peut être une réelle source de stress dans un couple. Entre l’obsession de fonder une famille, la fertilité sur le couple, la pression sociale, la volonté des proches et l’horloge biologique, vos relations peuvent en pâtir.

Décider de tomber enceinte peut créer des tensions, des désaccords et une addiction à cette thématique. Pour votre bien et celui de votre couple, abordez sereinement cette nouvelle étape de votre vie.

Quelles sont les conséquences de la fertilité sur le couple ? Y a-t-il trop de pression ?

Voir aussi : fertilité masculine, comment favoriser la fertilité de votre compagnon ?

 

S’intéresser à la fertilité sur le couple pour tomber enceinte

1. Courir après les périodes de fertilité : la perte de spontanéité

 

Pendant le cycle, il y a un pic de fertilité, également appelée phase d’ovulation.

Vous avez donc pendant le mois une période où vos chances de tomber enceinte sont plus élevées. Afin de maximiser les opportunités de fonder une famille, de nombreux couples ont un maximum de relations sexuelles à ce moment précis du mois.

Le problème de cette approche est que la volonté d’avoir un enfant prend le dessus sur le désir sexuel et charnel. Conservez la spontanéité et la sincérité des relations pour ne pas perdre la symbiose de votre couple. Le sentiment d’obligation et de précipitation peut vous bloquer ou créer des malaises.

Pour ne pas impacter votre fertilité, conservez le naturel des rapports sexuels. Oubliez les calculs, les chiffres, déconnectez-vous et profitez du moment. Sans ça, vous allez créer un client de tension et des pressions négatives au sein de votre couple qui réduira considérablement la fertilité féminine, mais également la fertilité masculine.

 

2. Se mettre la pression et être déçus quand le résultat est négatif

Lorsque l’envie d’être parent surgit, vous allez vouloir tomber enceinte rapidement. Or, si le résultat est négatif après plusieurs tentatives, cela peut créer de la déception.  De ce sentiment nait de la culpabilité au sein du couple : est-ce que vous avez fait bien les choses ? Au bon moment ? Est-ce que les calculs étaient bons ? Avez-vous été assez rapide ?

Ces questions n’ont pas lieu d’être. Elles peuvent être source de conflit au sein de votre couple. La tristesse est un sentiment normal et humain. Mais, pensez toujours que vous êtes plus fort à deux. L’envie de fonder une famille prendra le dessus. Faites de ces déceptions une force pour vous unir et non le contraire.

 

3. Envisager des problèmes de fertilité sur le couple : une source de tension

Quand tomber enceinte prend du temps, le stress et la panique commencent à s’installer au sein de votre couple. Vous pouvez même vous poser des questions concernant la fertilité féminine ainsi que la fertilité masculine.

Cependant, il est essentiel de ne pas pointer du doigt. Il n’y a pas de fautif. Cette réaction est source de tension et ne permettra pas d’améliorer la fertilité de votre couple. Vous devez instaurer un climat serein et sain pour tomber enceinte rapidement.

Le stress n’aide pas si vous souhaitez avoir un bébé. Vous allez entrer dans un engrenage sans fin. Selon la Dr Silvia Alvarez, gynécologue à la clinique de la Muette à Paris, si on diminue tous les facteurs de stress, les couples peuvent voir une amélioration de la fertilité dans un intervalle de trois à six mois.

Réduisez ainsi les tensions, diminuez les conflits pour booster la fertilité de votre couple.

 

Voir aussi : comprendre le lien entre stress et fertilité pour tomber enceinte rapidement

La fertilité sur le couple peut être source de tension. Avoir un bébé et tomber enceinte nécessite de la tranquillité et du calme. Vous devez conserver votre essence et votre complicité. Unissez vos forces et votre amour pour avoir un enfant et fonder votre famille.