Chocolat pendant les menstruations : comment expliquer ces envies?

Pendant les périodes menstruelles, les femmes ont de fortes envies de gourmandises. Spécialement pour  des aliments contenant du chocolat. Pas d’inquiétude, toutes les femmes ont ces besoins et ces envies. Mais pourquoi cette nécessité de manger du chocolat pendant les menstruations ? Qu’est-ce qui explique cette attirance pour le chocolat ?

Quand les règles arrivent, les femmes contrôlent moins ce qu’elles mangent. Le régime est laissé de côté, car le corps se modifie temporairement pendant cette période. Le ventre et la poitrine gonflent, quelques boutons peuvent surgir. Les hormones peuvent également impacter l’humeur. Il faut donc savoir lâcher prise et se faire plaisir.

 

Voir aussi : Avoir un bébé : l’impact de votre alimentation sur votre fertilité

 

Une grande envie de chocolat pendant les menstruations

1. Le syndrome pré-menstruel

 Les règles n’arrivent pas du jour au lendemain. Le corps de la femme se prépare à cette semaine de menstruation. À ce moment-là, les premiers signes apparaissent. Ils peuvent être physiques, mais également psychologiques avec des sauts d’humeurs dues aux d’hormones. Cela passe par des baisses de moral, des coups de blues, la poitrine et le ventre qui gonflent mais aussi des maux têtes voire des migraines.

Ces symptômes surviennent tous les mois. Ils peuvent être différents, plus ou moins forts, mais ils apparaissent dans tous les cas. C’est la raison pour laquelle on parle de syndrome pré-menstruel. Lors de cette préparation, vous allez commencer à ressentir ce besoin de chocolat.

 

2. Le besoin de sérotonine

Lorsque les règles surviennent, la production d’œstrogène et de progestérone augmente. Pour contre-balancer ces hormones, le corps de la femme a besoin de sérotonine. C’est un élément présent dans le chocolat c’est la raison pour laquelle vous allez sentir une grosse envie de chocolat. Vous avez donc le droit de succomber à vos envies de gâteau au chocolat. On considère presque ce besoin naturel comme un besoin biologique.

Pour balancer la production d’hormones pendant les règles, accordez-vous ces petits plaisirs.

 

3. L’impact sur l’humeur

On connait tous les idées de reçues des femmes ayant leurs règles qui s’énervent pour un rien, ou pleurent devant les photos de petits chats. Ce ne sont pas que des idées. Avec le surplus d’hormones pendant les menstruations, les femmes peuvent être surmenées émotionnellement.

Le chocolat est un aliment qui aide à gérer ces baisses de moral. On ne le consomme pas que quand on a des peines de coeur. Pendant les menstruations, le chocolat rebooste et permet de lutter contre les baisses de moral. Il est le meilleur remède surtout pendant cette phase du mois où les nerfs sont mis à rude épreuve, car il libère des hormones de bonheur.

 

Voir aussi : Difficultés pour tomber enceinte : les symptômes de l’endométriose

 

4. Le pouvoir du chocolat pendant les menstruations

Au-delà des hormones de bonheur qui aident le côté psychologique touché pendant les périodes menstruelles, le chocolat est un aliment riche en magnésium. Ce composant est très connu pour ses vertus anti-inflammatoires. Pendant cette semaine, les ovaires travaillent. Des douleurs de bas ventre ainsi que des douleurs de reins peuvent faire souffrir la femme. Les bienfaits du chocolat permettent de réduire ou de soulager les douleurs de règles et les crampes qui surviennent à la suite des contractions de l’utérus.

Il est donc bénéfique pour votre état physique et votre état mental de se faire plaisir et de succomber à vos envies de chocolat. Que ce soit à 15H ou à 22H, oubliez le fait que vous êtes entrain de grignoter. Ce n’est pas parce que vous le faites une fois tous les mois que ça deviendra une habitude à bannir de votre quotidien.

 

5. Le chocolat ne fait pas grossir

Toutes les femmes, et parfois les hommes, sont vigilantes concernant leur poids et la nourriture. C’est la raison pour laquelle quand on a une envie de manger ou de grignoter, on lutte. Mais, parfois c’est bien de se faire plaisir et de ne pas se mettre des barrières. Surtout pendant les règles, les femmes sont plus fragiles. Or, beaucoup ont fait une croix sur le chocolat.

 

Et pourtant, il est important de savoir que le chocolat noir ne fait pas grossir.

Et oui, si vous mangez quelques carrés de chocolat noir, vous allez profiter de ses bienfaits : riches en magnésium, libérer les hormones du bonheur et surtout ne pas grossir. C’est une autre histoire pour le chocolat blanc ou le chocolat au lait qui sont deux types de chocolat très sucrés. Pour le chocolat noir, vous avez carte blanche.