Quand faire l’amour pour avoir un garçon

Quand une femme veut tomber enceinte et donner naissance à un garçon, elle doit avoir des rapports sexuels au moment de l’ovulation. Cette théorie pour choisir le sexe de son bébé a été élaborée par le prestigieux biologiste américain Landrum Brewer Shettles. Nous vous présentons cette méthode à laquelle nous avons ajouté quelques éléments qui faciliteront la réussite de votre rêve de maternité et apportons une réponse à la question : quand faire l’amour pour avoir un garçon.

 

La méthode du Docteur Shettles : avantager certains spermatozoïdes

Avant de présenter la méthode naturelle pour et efficace qui permet d’avoir un garçon plutôt qu’une fille, parlons du docteur L.B. Shettles (1909-2003). Biologiste reconnu par ses pairs, il est titulaire d’un doctorat et d’un mastère. Il a travaillé dans de prestigieux hôpitaux et centres de recherches américains, notamment sur la fécondation in vitro, une technique dont il fut l’un des pères. Il a notamment reçu le prix Markle de l’université de Columbia en 1954.

C’est en 1960 que le docteur Shettles se penche sur les spécificités des spermatozoïdes. Il cherche alors à mettre en évidence les différences entre les spermatozoïdes avec des chromosomes mâles (XY) et femelles (XX). Pour rappel, les premiers sont ceux qui donnent naissance à des garçons, les seconds donnent des filles.

Après de longues études, le Dr Shettles constate que les spermatozoïdes mâles se déplacent plus vite, mais que leur durée de vie est plus courte. Les spermatozoïdes femelles sont plus lents, mais leur longévité est plus grande.

 

Le moment de l’ovulation pour avoir un garçon

Le biologiste en déduit que le moment de l’ovultion joue un rôle pour avoir un garçon : si les spermatozoïdes mâles sont propulsés dans le vagin juste avant ou durant l’ovulation, ils ont plus de chances d’atteindre l’ovule avant les spermatozoïdes femelles. À l’inverse, si le couple a un rapport sexuel quelques jours avant l’ovulation, il est fort probable que les spermatozoïdes mâles seront morts quand ce moment se produira. Les spermatozoïdes femelles seront alors plus nombreux et plus actifs.

Le docteur Shettles a découvert une autre particularité des spermatozoïdes mâles, c’est qu’un taux d’acidité élevé les détruit. Or l’entrée du vagin est plus acide que le col de l’utérus. Quand on veut avoir un garçon, il est important que lors du rapport, la pénétration soit profonde et que l’éjaculation se produise le plus à l’intérieur du vagin.

Quand avoir un rapport pour avoir un garçon

Pour augmenter les chances d’avoir un garçon, il est donc impératif de suivre son cycle menstruel et surtout la période d’ovulation. C’est en effet à ce moment-là que le couple aura un rapport fécondant offrant un maximum de chances d’avoir un enfant du sexe masculin.

Il est donc essentiel que la future maman suive sa courbe des températures et qu’elle localise ce moment de l’ovulation. C’est le meilleur moment d’avoir un rapport pour avoir un garçon. Cela demande une rigueur quotidienne et une bonne lecture des données.

L’équipe de MyBubelly a développé une méthode qui facilite cet exercice. Nous fournissons des conseils pratiques et un coaching au quotidien via notre application, pour suivre la période menstruelle, mais également pour adopter une alimentation adaptée au désir d’avoir un petit garçon. La solution MyBubelly permet d’augmenter la fertilité féminine, de préparer son corps à la grossesse et de choisir le sexe de son enfant.

Différentes études cliniques ont établi que la méthode Shettles permet de réaliser le rêve d’avoir un garçon avec un taux de réussite d’environ 80 %.