Quand avoir un rapport pour avoir une fille

Différentes méthodes permettent d’augmenter ses chances d’avoir un enfant du sexe que l’on souhaite. Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces, on cite régulièrement la méthode Shettles qui propose, entre autre, de cibler le moment du rapport pour avoir une fille. Simple et sans danger, c’est une méthode fondée sur des bases scientifiques solides, qui requiert néanmoins de la rigueur dans son application.

Favoriser les spermatozoïdes en fonction du moment du rapport : la Méthode du Docteur Shettles

Dans les années 1960, le biologiste américain Landrum Brewer Shettles (21 novembre 1909 – 6 février 2003) réalise une étude approfondie sur les spécificités des spermatozoïdes. Il découvre ainsi des différences notables entre les spermatozoïdes mâles (chromosomes XY) et les spermatozoïdes femelles (chromosomes XX).

Le docteur Landrum Brewer Shettles est diplômé du Mississipi college. L’université Johns Hopkins lui a attribué un doctorat de biologie et un mastère dans cette discipline. En 1964, il a reçu le prix Markle de l’université de Columbia. Il a pratiqué dans de grands hôpitaux, notamment le Columbia Presbyterian Hospital (New York), le Gifford Medical Center et le Sunrise Hospital de Las Vegas. Il est considéré comme l’un des inventeurs de la fécondation in vitro.

Pour rappel, Quand les premiers fécondent l’ovule, le bébé qui naîtra sera un garçon. Si c’est un spermatozoïde femelle qui s’unit à l’ovule, alors le bébé sera une fille. Outre ces aspects de base de la reproduction, le docteur Shettles s’est alors demandé s’il était possible de favoriser l’un ou l’autre des spermatozoïdes dans leur progression au sein de l’organisme féminin.

Selon l’étude du brillant biologiste, les spermatozoïdes mâles sont plus fins, plus rapides, mais moins résistants. Les spermatozoïdes femelles sont plus lents et ils survivent plus longtemps. Pour être optimal, le moment du rapport pour avoir un garçon ne sera donc pas le même que pour avoir une fille.

Le biologiste met alors au point une méthode basée sur ces différences biologiques des spermatozoïdes. Il évalue le temps de déplacement de ces derniers dans le vagin et le col de l’utérus et rapproche cette vitesse de la période de l’ovulation. Il réalise ensuite différents essais cliniques auprès de femmes qui souhaitent avoir un enfant d’un sexe défini.

En ajustant les deux variables, il établit le moment propice pour avoir un rapport fécondant en fonction du choix de la future maman. Le taux de réussite de cette méthode totalement naturelle est de 80 %.

Fertilité : le bon moment pour avoir une fille

Si vous souhaitez avoir une fille, la méthode Shettles préconise d’identifier le bon moment de la fertilité. Cela signifie avoir des rapports sexuels dans une période avant l’ovulation. Ce moment favorise la fécondation par des spermatozoïdes femelles (XX), car ces derniers sont beaucoup plus résistants.
Pour cette raison, il est probable qu’au moment où l’ovulation se produira, une grande majorité des spermatozoïdes aient des chromosomes X et que les spermatozoïdes mâles ne soient plus actifs, car plus faibles.

Avoir une fille en fonction du moment du rapport

Pour réussir à avoir une fille, il est essentiel de savoir anticiper le moment de l’ovulation en observant minutieusement sa courbe de température. Cela va permettre de savoir quand l’ovule est libéré, car à ce moment précis la température chute en dessous de la barre des 37 °C. C’est un exercice contraignant, qui demande un suivi quotidien et dans des conditions relativement strictes.

Pour vous aider à réussir votre projet familial, MyBubelly a mis au point un programme qui simplifie et rend plus efficaces ces opérations quotidiennes et permet de vivre cette période dans de bonnes conditions.

C’est une méthode de préconception complète qui prépare votre corps à la grossesse en améliorant sa fertilité et en ciblant les 3 jours qui précèdent le moment de l’ovulation et vous permettre de réaliser votre rêve d’avoir une fille.