Comment tomber enceinte de jumeaux ?

Avoir un bébé est une annonce qui comble de bonheur et de joie les deux partenaires qui l’attendent. Mais attendre des jumeaux, c’est deux fois plus de bonheur pour les futurs parents. Certains critères peuvent avoir une influence pour avoir une grossesse multiple. Mais si vous êtes une future maman qui souhaite tomber enceinte de jumeaux, méfiez-vous des faux conseils qui circulent sur internet. MyBuBelly vous propose de faire le point sur les paramètres qui peuvent jouer en votre faveur et vous aider à augmenter vos chances de réaliser votre rêve, et ceux qui ne sont que des idées reçues.

Tomber enceinte de jumeaux : les idées reçues

Regarder les nombreux conseils qui existent sur internet est très tentant quand on souhaite tomber enceinte de jumeaux. Mais il faut se montrer prudent, car beaucoup ne sont que des idées reçues, et certains d’entre eux peuvent être même risqués ! Voici 3 idées reçues sur la grossesse gémellaire.

 

L’alimentation

Chez MyBuBelly, nous vous apportons tous les conseils diététiques pour tomber enceinte, augmenter votre fertilité, et choisir le sexe de votre bébé. La méthode est 100% naturelle, prépare votre corps à la fécondation, mais aussi au bon développement du futur bébé. Néanmoins, ni l’alimentation, ni les vitamines ne pourront vous garantir d’avoir des jumeaux. Contrairement à ce que de nombreuses informations circulent sur internet et dans les médias, la nourriture ne vous donnera aucune chance supplémentaire de tomber enceinte de jumeaux.

 

L’âge de la femme enceinte

Statistiquement, il a été montré qu’on retrouve un plus grand nombre de grossesses gémellaires chez les femmes de plus de 35 ans. Néanmoins, aucune recherche scientifique ne permet d’affirmer qu’une grossesse tardive augmente les chances de tomber enceinte de jumeaux. Sachant qu’il est plus difficile d’avoir un enfant après 35 ans, il est recommandé de ne pas se fier à cette idée reçue, qui peut au final s’avérer contre-productive.

L’allaitement

Une étude à montré que les mamans qui allaitaient pendant leur grossesse multipliaient leurs chances d’avoir des bébés jumeaux. Cela s’expliquerait par la baisse de calcium dans l’organisme provoqué par l’allaitement. En conséquence, les liens entre les cellules de l’embryon seraient diminués, ce qui augmenterait la possibilité que l’embryon se divise en deux, et permette de tomber enceinte de jumeaux.

 

Or, cette étude n’a été menée qu’une seule fois, et n’a jamais été prouvée à une échelle significative. Pour cette raison, il ne faut pas se fier à cette théorie. Ce conseil est d’ailleurs risqué, car l’allaitement doit être traité avec précaution. Il faut savoir écouter les conseils de son médecin, car selon les situations, l’allaitement peut potentiellement affaiblir la maman. Soyez donc vigilante.

Ce qui aide vraiment à tomber enceinte de jumeaux

Environ une grossesse sur 80 est une grossesse gémellaire. Ce chiffre relativement élevé s’explique par plusieurs paramètres qui, à la différence des éléments que nous venons d’évoquer, aident réellement à tomber enceinte de jumeaux.

L’héritage génétique

Tomber enceinte de jumeaux est profondément lié à la génétique. En effet, si des membres de la famille de la maman, ou du papa ont déjà eu des jumeaux, il y a de fortes probabilités que vous en ayez à votre tour. Les chances d’avoir des faux-jumeaux (jumeaux hétérozygotes) sont d’autant plus élevées si ce caractère génétique vient de la mère. Si vous avez déjà eu des jumeaux dans votre famille, vos chances d’en avoir à votre tour est multiplié par 4 !

 

L’intervention médicale

Un médecin pourra vous aider à avoir des jumeaux. Certains traitements peuvent, en effet, avoir un impact, et augmenter les chances de tomber enceinte de jumeaux. La grossesse multiple est un des effets secondaires de la stimulation ovarienne. Mais attention, les praticiens n’applique ce traitement qu’en cas de nécessité médicale. L’intervention d’un médecin se destine bien généralement aux femmes qui font face à une infertilité secondaire par exemple, ou en raison de leur âge avancé, dans le but de diminuer les risques de malformations du bébé.

La fécondation in vitro

La fécondation in vitro (FIV) peut améliorer de 20 à 40 % les chances d’avoir des jumeaux. C’est une solution non-dangereuse et fiable mais qui coûte assez cher. Vous pouvez demander conseil à votre médecin qui vous indiquera les procédures à suivre et où faire cette FIV. Néanmoins, la fécondation in vitro se destine en règle général aux femmes touchées par différents types d’infertilité.

 

En résumé, très peu de caractéristiques permettent d’influencer la nature pour avoir des jumeaux. Toutefois, la Méthode MyBuBelly peut vous permettre de choisir le sexe de votre futur bébé à partir de votre alimentation et de votre cycle d’ovulation, de manière totalement naturelle.