mybubelly agence de conception avoir un bébé rapidement tomber enceinte infertilité féminine fertilité du couple tests de fertilité traitement hormonal ovulation infertilité masculine fertilité hormone

Infertilité féminine : quels sont les contrôles à faire ? 

Lorsque les couples souhaitent avoir un enfant, ils ne sont pas préparés au fait que cela puisse prendre du temps. Les femmes ne tombent pas enceinte du jour au lendemain. C’est un projet de vie, il faut donc se renseigner et se pencher sur le sujet pour avoir la meilleure approche possible. Mais, lorsque l’attente devient importante, il est naturel de s’informer sur l’infertilité féminine. Il existe différents tests d’infertilité et examens médicaux pour mettre toutes les chances de votre côté pour tomber enceinte.

Voir aussi : infertilité secondaire, difficultés à tomber enceinte une seconde fois

 

Infertilité féminine : les tests à effectuer pour réussir à tomber enceinte

Avant de se pencher sur l’infertilité féminine et sur les tests à réaliser, il est essentiel de rappeler qu’il ne faut pas se focaliser uniquement sur la fertilité féminine. L’infertilité masculine existe également. Notre conseil est de procéder aux examens de fertilité ensemble. De cette manière, aucune place n’est laissée à la frustration. C’est un projet de couple. C’est une envie commune. Il faut donc affronter toutes les étapes de conception ensemble.

 

La célèbre échographie

Le première méthode à laquelle on pense quand on évoque l’infertilité féminine est l’échographie. Réalisable directement chez votre gynécologue, elle permet d’identifier la présence de kyste dans les ovaires ou de fibrome utérin.

Si tel est le cas, ce ne sont pas obstacles insurmontables dans votre grossesse. Il est nécessaire de garder son calme et d’écouter les conseils du professionnel afin de trouver la solution adaptée à votre corps.

 

Faire un point sur vos hormones

 L’infertilité peut également provenir des hormones. Que ce soit pour contrôler la fertilité féminine ou celle de votre compagnon, ce test se fait à travers une prise de sang. Son objectif est d’analyser si le corps produit les hormones en quantité suffisante pour garantir la fertilité et donc tomber enceinte.

Voir aussi : peut-on tomber enceinte avec les ovaires polykystiques ?

 

Procéder à une radio de votre système de reproduction

Pour contrôler la fertilité, il est possible de faire une radio du système de reproduction féminin. Cet examen médical est connu sous le nom de hystérosalpingographie. Malgré que ce nom vous semble complexe, le test d’infertilité est très facile à faire.

 

Les équipes médicales qui vous accompagnent vont analyser plusieurs aspects :

  • Le col de l’utérus
  • La cavité utérine
  • Les trompes de Fallope afin de vérifier s’il y a une obstruction ou non.

Cet examen permet d’agir pour mettre toutes les chances de votre côté pour tomber enceinte. Avec cette approche, il est possible d’identifier différentes sources du problème quand à l’infertilité féminine. L’approche n’est bien entendu pas de pointer du doigt une personne du couple, mais uniquement de trouver une solution adaptée à toutes les situations.


Analyser les variations de température
 

L’un des facteurs d’infertilité féminine peut également concerner la température du corps de la femme. Demandez à un professionnel de créer une courbe de température. En effet, lors de l’ovulation, avec les hormones présentes, le corps de la femme gagne en température. Ce phénomène arrive lors de la création de progestérone.

 

Pourquoi la température est-elle une importante quant à l’infertilité féminine ? En fonction des variations, vous aurez accès aux informations nécessaires.

Tous les matins, à jeun, à la même heure, procédez à un test de température. Au fil du temps, il sera possible de créer une courbe. Après la période d’ovulation, la température doit rester élevée. Si elle le reste pendant plusieurs jours, il y a de fortes chances que vous soyez enceinte. Si celle-ci n’augmente pas ou très peu, il est possible que ce soit un problème d’hormones.

L’identification de ce problème permet aux professionnels de vous donner une solution pour avoir un bébé rapidement.

 

L’aide du test de Hühner

Enfin, il est possible d’analyser la fertilité féminine à l’aide du test de Hühner.  Il s’agit d’effectuer un prélèvement pour contrôler la qualité de la glaire cervicale. Celle-ci correspond au liquide qui se trouve au sein du col de l’utérus lors de l’ovulation. Elle doit être souple dans le but de laisser passer les spermatozoïdes.

Ce test doit être fait à la suite d’un rapport sexuel, juste avant l’ovulation. Malgré que cela puisse sembler contraignant et intrusif, l’objectif est de déterminer quel peut être le problème quant à la fertilité du couple.

 

Face aux résultats de ce test, il y a deux solutions :

  • Si la qualité de la glaire cervicale n’est pas suffisamment bonne, le médecin va prescrire un traitement hormonal.
  • Si, au contraire, les spermatozoïdes ne sont pas assez mobiles, le traitement sera prescrit à votre conjoint.

Il est essentiel de dédramatiser la prise d’un traitement. Cela ne signifie pas que la grossesse est impossible.

Il n’existe pas d’ordre précis pour effectuer ces examens médicaux. En fonction de votre vécu et de vos symptômes, il est important d’en parler à votre médecin pour qu’il vous oriente vers le test de fertilité adéquat.