Symptômes de grossesse ou symptômes des règles ?

La grossesse entraîne des bouleversements dans le corps. Ces derniers varient néanmoins d’une femme à une autre. Ils peuvent être évidents chez certaines et quasiment invisibles chez d’autres. Dans certains cas, ils sont si similaires aux symptômes des règles que c’est trompeur. Pour confirmer vos doutes, vous devrez faire un test de grossesse. Attention, il doit être fait dans les meilleures conditions pour ne pas être faussé.

Les symptômes de grosses communs

Puisque toutes les femmes sont différentes, toutes les grossesses le sont également. Cela est particulièrement vrai pour les symptômes de la grossesse. Ces derniers ne sont pas les mêmes pour toutes. Néanmoins, certains signes, plus communs que d’autres laissent à penser qu’une femme est bien enceinte :

  • L’absence de règles : c’est sans aucun doute le signe le plus commun de tous. Si vous observez des retards de règles d’une semaine ou plus, vous avez de fortes chances d’être enceinte ;
  • Les nausées matinales : elles peuvent être un signe révélateur de la grossesse surtout au cours du premier trimestre. Si elles vous gênent, vous pouvez les atténuer en prenant des remèdes anti-nausées ou en raccourcissant le laps de temps entre vos repas ;
  • L’envie d’uriner fréquemment : durant toute la grossesse, il n’est pas rare pour une femme de ressentir une envie fréquente d’uriner. Cela est essentiellement dû à la pression exercée par l’utérus sur la vessie ;
  • La sensation de fatigue : au cours des 3 premiers de la grossesse, la femme enceinte ressentira plus souvent une sensation importante de fatigue. Cette sensation est en grande partie liée au bouleversement hormonal, physique et émotionnel. Mais rassurez-vous, elle disparaît à partir du second trimestre ;
  • etc.

Les signes de grossesse similaires à ceux des règles

L’une des raisons qui expliquent la difficulté de déterminer si on est enceinte au début d’une grossesse est que de nombreux symptômes de la grossesse sont similaires à ceux des règles (syndrome prémenstruel). Cela est dû à l’augmentation importante du niveau de progestérone durant la phase lutéale, la période entre le jour de l’ovulation et le retour des règles. Si vous n’êtes pas enceinte, votre niveau de progestérone retombe et la muqueuse utérine est éliminée. Si vous êtes enceinte, le niveau de progestérone reste élevé.

Vous pourrez donc très bien ressentir les symptômes des débuts de la grossesse sans pour autant être enceinte. Malgré tout, une chose permet de différencier les signes d’une grossesse et les symptômes des règles : la douleur. Les différents symptômes des règles tournent autour de la douleur. La douleur des règles, ou dysménorrhée survient généralement le premier jour des règles ou quelques jours avant. Elle est spasmodique et peut s’étendre de la région du pelvis vers les reins ou dans les cuisses.

Faire un test de grossesse pour être sûre

Il y a des cas où les symptômes des règles sont si intenses qu’ils laissent penser à une vraie grossesse. Pour en avoir le cœur net, vous devrez faire un test de grossesse. Vous avez le choix entre le test urinaire et le test sanguin. Si vous optez pour le premier, sachez que vous pouvez réaliser ce dernier à tout moment de la journée à condition de ne pas boire beaucoup d’eau au moins 2 heures avant le test. Retenez cependant que la première urine après votre réveil est l’idéale pour faire le test parce qu’elle possède une concentration élevée en hCG. Si vous faites le test avant la date prévue des règles, faites impérativement votre test à partir de l’urine du matin pour que le résultat ne soit pas faussé.