Peut-on être enceinte et avoir ses règles ?

L’apparition de saignements pendant la grossesse provoque bien souvent la panique chez les futures mamans. Si c’est votre cas, sachez que vous n’êtes pas seule : ce phénomène touche près d’une femme sur dix, et pour beaucoup, il s’agit du retour des règles. Cela peut paraître curieux, mais il est possible d’être enceinte et continuer à avoir ses règles, mois après mois. Mais quelles sont les causes de ces règles particulières et que faire quand on s’y retrouve confrontée ?

Les règles anniversaire

Ces règles arrivent au moment où vos règles auraient dû apparaître si vous n’étiez pas enceinte. Elles peuvent alors être très légères ou au contraire très abondantes, et bien souvent, elles sont différentes de vos règles habituelles.
Leur présence s’avère tout de même rare et les causes de ce phénomène ne sont pas bien connues.
En tout cas, elles empêchent parfois la femme de réaliser qu’elle attend un enfant et elles inquiètent beaucoup celles qui ont un test de grossesse positif et qui redoutent alors la fausse-couche.
Mais il faut savoir que les règles anniversaire sont inoffensives et arriveront la plupart du temps au premier mois de grossesse, bien qu’elles peuvent se prolonger quelques mois de plus.

Que faire en cas de saignement pendant sa grossesse

Il est préférable de parler à votre médecin (ou à votre gynécologue) à chaque fois que vous remarquez un saignement durant votre grossesse.
Il vous fera passer différents tests (palpation du ventre, test de grossesse, échographie pelvienne ou examen du col de l’utérus) qui confirmeront que vos règles sont bien des règles anniversaire ou qui révéleront, dans le cas contraire, un problème.
Sachez que si vous êtes trop angoissée pour attendre le rendez-vous, vous pouvez toujours faire un test de grossesse (que vous achèterez en pharmacie) directement chez vous, à la maison.
Mais quel que soit le résultat, vous devrez tout de même voir votre médecin si une grossesse avait été confirmée auparavant.
Par ailleurs, si vos règles sont très abondantes, vous en profiterez pour demander des conseils à votre médecin sur la nécessité de compenser ces pertes sanguines en procédant à quelques changements alimentaires (pour éviter d’éventuelles carences et une anémie).

Le déni de grossesse

La présence de règles durant une grossesse qui se passe normalement, peut s’expliquer aussi par un déni de cette grossesse. Il s’agit d’un phénomène plutôt inhabituel durant lequel la femme refuse, inconsciemment ou en toute conscience, de voir qu’elle est enceinte. Et ce déni psychique est tellement puissant que même le corps nie la grossesse.
La femme, en plein déni de grossesse, n’a donc aucune nausée, a un ventre qui ne grossit pas tellement, et continue à avoir ses règles comme si le cycle ne s’est jamais arrêté. Chez cette femme, c’est parfois seulement l’accouchement qui vient confirmer la grossesse.

En conclusion, les règles de grossesse restent tout de même exceptionnelles. Généralement, les règles confirment une absence de grossesse. Mais si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à utiliser un test de grossesse, que vous pourrez vous procurer dans n’importe quelle pharmacie. S’il se révèle négatif, il vous confirmera que vous avez bien vos menstruations et non des règles anniversaires. Et dans le cas contraire, vous prendrez un rendez-vous chez un gynécologue qui suivra votre grossesse. Quelles que soient vos craintes, MyBuBelly vous accompagne tout au long de votre projet de conception et vous conseille sur tous les aspects pour vous permettre de profiter d’une grossesse sereine.