Quelques  soit le sexe de votre bébé, un matelas adapté est indispensable

Une mauvaise nuit de sommeil peut nuire au bon déroulement de vos activités et de vos occupations habituelles. Le choix de votre couchage est prépondérant, dans la mesure où la qualité de votre sommeil dépend de celui du couchage. Entre autres éléments de la literie, bien choisir le matelas est essentiel. Mais vous vous demandez comment le faire ? Le choix n’est pas simple, il y a plusieurs critères à examiner, comme le garnissage ou la dimension. Cette dernière est relative à votre corpulence. Si vous êtes de petite taille, optez par exemple pour un matelas 140×200 cm. Toutefois, vous pouvez choisir un modèle à partir de votre position de sommeil.

Le bon matelas doit pouvoir épouser votre morphologie, quelle que soit la posture que vous adaptez. Il devra ainsi vous donner le confort nécessaire afin que vous puissiez obtenir un sommeil réparateur.

Sur le dos

Des études ont démontré que dormir sur le dos est souvent le signe de sommeil paisible. D’ordinaire, la personne se réveille dans la même position qu’il s’est couché. Si vous dormez de cette façon, le poids de votre corps sera bien réparti sur le couchage. Cela vous donnera plus de stabilité et le sommeil sera donc de meilleure qualité. En ce qui concerne le choix du matelas, celui-ci doit fournir le maximum de maintien possible. Cela nécessite un parfait ajustement du matelas avec la colonne vertébrale. Privilégiez pour le cas un modèle pas trop ferme pour que la partie lombaire/fesses puisse s’adapter délicatement. Vous pouvez, dans ce cas, opter pour des modèles en latex. Ces derniers sont à la fois souples et toniques.

Sur le côté

Dormir sur le côté est la position la plus commune de toutes, même si ça n’a rien avoir avec la qualité du sommeil. Dans cette posture, la pression est concentrée sur une épaule et sur la hanche, puisque ces zones soutiennent le poids du corps. Dormir sur le côté requiert l’utilisation d’un oreiller afin de maintenir les vertèbres cervicales et que la colonne vertébrale soit bien droite. Le matelas, quant à lui, est tenu de procurer un accueil maximal surtout au niveau des épaules et du bassin. Il doit également être un peu souple de manière à ne pas bloquer la circulation sanguine. Si vous êtes plutôt de côtés pendant votre sommeil, choisissez alors un matelas à mémoire de forme. Ce genre de modèles se prête idéalement à la situation, car il s’ajuste aux contours de votre corps.

Sur le ventre

Contrairement à la position sur le dos, celle sur le ventre est moins courante. Les spécialistes conseillent de ne pas dormir de cette manière. La colonne vertébrale n’est pas bien cambrée, et cela peut provoquer des maux de dos et du cou. Mais changer les habitudes est compliqué. Passer la nuit sur le ventre reste envisageable avec un oreiller le plus plat possible et un matelas répondant à quelques critères. Si vous dormez dans cette position, choisissez un matelas fournissant un soutien optimal au niveau du dos et du cou. La fermeté est également un point capital à considérer. Un matelas plus souple risquera de vous mettre dans une posture désagréable. Il vous est recommandé d’opter pour des modèles en mousse. Choisissez par exemple un matelas en mousse de soja à haute densité pour vos sommeils sur le dos.